Comité de suivi individuel

Chaque doctorant(e) sera accompagné(e) par un comité de suivi individuel, composé d’au moins deux personnes non impliquées dans la thèse, extérieures à l’équipe du (de la) directeur(trice) de thèse et dont l’une au moins est extérieure à l’établissement d’inscription, et nommées au moment de l'inscription par le directeur de l'école doctorale sur proposition de la direction de l'unité en concertation avec les directeur(trice)s de thèse.

Le comité de suivi veillera à la cohérence des travaux avec le projet professionnel du (de la) doctorant(e) (évolution des travaux, choix des formations, préparation de l’après-thèse). En cas de démission d'un des membres du comité, il sera remplacé suivant le même processus.

Le comité de suivi individuel de la formation veille au bon déroulement du cursus du doctorant. Il prévient également de toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement. Il peut être réuni sur sollicitation du (de la) doctorant(e) ou de son (ses) (co)directeur(trice)(s) de thèse, à tout moment lors du déroulé de la thèse.

Il s'entretient au moins une fois par an avec le doctorant, selon le déroulé suivant:

  • Pour les doctorants en 1ère année de thèse (première inscription après le premier septembre de l’année universitaire en cours) :
    • Avant le 15 mai : le doctorant doit avoir rédigé et envoyé son rapport aux deux membres de son CSI avec copie à l’ED.
    • Avant le 15 juin, chacun des membres du CSI remplit la dernière page du rapport et transmet le rapport complet à l'ED, au doctorant et à ses encadrants.

 

  • Pour les doctorants en 2ème année : avant la fin du mois d'avril (28 avril) : le doctorant doit avoir rédigé et envoyé son rapport aux deux membres de son CSI avec copie à l’ED. La trame du rapport est sensiblement la même que celle de première année. Le rapport devra être suffisamment détaillé pour permettre un examen de l’avancement de la thèse par rapport au programme initial. Une liste précise des formations suivies devra être fournie.
    • Entre le 15 mai et le 15 juin : le doctorant et ses encadrants de thèse planifient un entretien avec les membres CSI (visioconférence possible). Cet entretien a pour but de faire un état sur l'avancement et le déroulement de la thèse, les résultats obtenus, les formations suivies, etc. Le doctorant est invité à présenter ces différents points en s’appuyant sur une présentation formelle. Les encadrants de thèse sont invités à participer à cet entretien mais il est obligatoire que le doctorant s'entretienne seul avec son CSI durant une partie de l'entretien.  Les encadrants pourront avoir un échange avec les membres du CSI en l'absence du doctorant.
    • Avant le 21 juin : chacun des membres du CSI remplit les dernières pages du rapport et transmet le rapport complet à l'ED, au doctorant et à ses encadrants.

 

  • Pour les doctorants en 3ème année : 
    • si la soutenance est prévue avant la date limite de réinscription en 4ème année, le doctorant est exempté de l'envoi du rapport à ses membres CSI. 
      • L’inscription en année 4 et ultérieures doit être obligatoirement soumise à l'avis du CSI conformément à l'arrêté ministériel. 
    • Si la soutenance n'est pas prévue ou si la date n'est pas fixée : le doctorant doit envoyer un rapport à ses membres CSI avant le 15 mai de l’année en cours, pour un retour à l’ED, au doctorant, et à son directeur de thèse, avant le 21 juin. 

En cas de retard sur le dépôt du dossier de demande d'autorisation de soutenance (i.e. aucun document reçu au 21 juin de l’année en cours), l'ED se réserve le droit de demander un rapport CSI avant la réinscription au début de l'année universitaire suivante.

 

Documents CSI:

1ère année: Français - Anglais

2e année: Français - Anglais

3e année: Français - Anglais