Poursuite de carrière

Portfolio des compétences

Il est désormais requis dans l'élaboration d'une thèse de doctorat la réalisation d'un "portfolio de compétences".

On peut noter la parution au journal officiel l'inscription au RNCP du doctorat, avec une liste de
compétences :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038200990&dateTexte=&categorieLien=id

(arrêté du 22 février 2019 définissant les compétences des diplômés du doctorat et inscrivant le doctorat au répertoire national de la certification professionnelle).

Nous vous proposons donc, en partant de cette liste de compétences, de remplir en ligne un portfolio
de compétences sur un site tel que "MyDocPro". http://www.mydocpro.org/
Un peu comme un photographe ou un peintre qui présente ses réalisations avant de trouver un emploi,
d'où vraisemblablement l'usage du mot "portfolio", il s'agit de lister parmi toutes les compétences
indiquées celles que vous pensez avoir, en indiquant à quel niveau de maîtrise, et surtout en illustrant
par des anecdotes au sujet de ce qui s'est passé pendant votre thèse de doctorat pourquoi vous pensez
maîtriser la compétence indiquée au niveau que vous prétendez avoir (non acquis, en cours d'acquisition,
partielle, totale, dépassée, etc).

Ce travail doit être assez approfondi pour ne pas vous décridibiliser auprès de futurs employeurs.
Nous pouvons vous proposer une relecture et des conseils (ce n'est certainement pas une science exacte)
par des collègues enseignants-chercheurs ou éventuellement par des spécialistes RH ou des cadres du secteur
privé si vous avez des doutes ; à vous de nos contacter ou de contacter le site de l'école doctorale dont vous dépendez.

Par ailleurs, n'oubliez pas que dans les nouveaux critères du "Crédit Impôt Recherche" l'emploi d'un jeune
docteur est quasiment gratuit pour une entreprise les deux premières années s'il effectue une mission
de recherche et développement.
 

Les poursuites de carrières possibles

Les carrières possibles pour les docteurs sont très diversifiées. Dans tous les domaines, le monde actuel fait face à de nombreux défis pour lesquels des approches nouvelles sont à inventer, explorer ou développer. Les docteurs, par leur expérience de conduite d'un projet de recherche, ont acquis la capacité à aborder des problématiques complexes, à gérer l'incertitude, à appréhender un nombre important d'acteurs aux attentes diverses, à agir dans des environnements changeants, etc. 

Grâce à leurs compétences, les docteurs sont des professionnels hautement qualifiés à même de diffuser la pratique de la recherche, de l’innovation et de la transmission des connaissances dans l’ensemble du tissu socio-économique, en France comme à l'étranger, dans le secteur public, privé et associatif, de la start-up à l'entreprise multinationale en passant par les administrations publiques et les ONG internationales.

Le champ des possibles est très ouvert, ce qui ne signifie pas pour autant que la poursuite de carrière en sortie de doctorat soit sans embûches. La première clé de réussite réside dans un projet professionnel mûrement réfléchi, basé sur une bonne connaissance du marché de l'emploi dans ses domaines d'activité. 

 

Exemples de poursuites possibles 

  • Post-doctorat
  • Ingénieur de recherche 
  • Enseignement
  • Création d’entreprise

 

Note d'information : la situation des docteurs sur le marché du travail

 

L’Observatoire de l'Université Bretagne Loire

L’Observatoire de l’Université Bretagne Loire réalise des enquêtes une fois par an pour suivre les poursuites de carrière des doctorants 1 an et 3 ans après la soutenance.